Retour à l'index

                                                                                                       ATELIER DU REVERBERE
CONTEUR ET PLURIDISCIPLINARITE

Master class ouverte aux praticiens confirmés de toutes disciplines

Inscription sur CV, lettre de motivation et entretien

 

 

La différence des points de vues conteur, acteur, chanteur (ou musicien), plasticien (ou scénographe) dans le rapport à la parole.
Tous ces points de vues étant utilisables par chacun dans sa pratique parlée (contées, chantées, jouée).
Ces différents points de vues sont des tendances majeures pour l'angle d'interprétation, souvent défendues spontanément par chacun d'entre nous.
 

La souplesse des changements d'angles pour le point de vue conteur, d'états émotionnels pour le point de vue acteur, de l'aspect musical pour le point de vue musicien-chanteur, de l'aspect mouvement/déplacement et mise en espace pour le point de vue plasticien/scénographe.
 

Tous ces outils permettent d'approfondir une mise en voix et en scène des pratiques parlées.


 

training en début de chaque journée
Exploration fine et approfondie des fondamentaux
- Présence à la parole (corps, voix, respiration etc.)
- Mécanismes de la création/interprétation parlée
- Phrasé, rythme : la technique de la musicalité par la prononciation
- Le trajet des émotions, leur utilisation, leur maîtrise en tant qu'outil
 


Le parti-pris du musicien pour le conteur
Le silence, puis la parole musicale : mélodie, rythme, vibration, résonnances, comment un récit peut s’engendrer dans la musique
de la voix ou dans la musique instrumentale. Le parlé/chanté comme ouverture à la création.


 
Le parti-pris du plasticien pour le conteur
Comment concevoir un récit avec des figurines, des décors miniature, comme-ci le conteur était démiurge et façonnait son histoire.
Il s’agit de comprendre que le conteur est un « fabriquant ». Jouer au démiurge pour être hors de l’histoire et non à l’intérieur
tout en la vivant.
La scénographie de l’imaginaire.


 
Le parti pris de l’acteur pour le conteur
Afin de bien comprendre que la présence du conteur est à l’opposée de celui de l’acteur même s’il utilise les mêmes outils.
L’acteur incarne un personnage dans une situation, il est la créature. Le conteur créer les personnages et les situations,
et les narre en les créant.
Différence entre incarnation d’un personnage et incorporation de chacun des motifs du récit.
En réalité, le conteur peut s’apparenter à un registre très particulier du comédien (la distanciation).


 
Le conteur
Retour au point de vue purement conteur : créateur de mondes et êtres par la parole, hors du monde, le conteur incorpore
chaque motif sans jamais l’incarner.
Il est en réalité à la fois musicien dans la parole, plasticien dans la fabrication de mondes et d’objets,
acteur lorsqu’il connaît intimement chaque être évoqué et que son corps et sa voix en sont intimement pénétrés.
Restitution d’un passage conté pour chaque stagiaire

Formatrice

Sylvie Delom

Cotisation : 500 € + 20 € adhésion
17/18 septembre, 15/16 octobre, 12/13 novembre 2018, 25/26 mars, 6/7/8 mais 2019


                                                             Inscriptions : 09 81 76 14 21 / 06 62 03 89 47  - atelierdureverbere@gmail.com


L'Atelier du Réverbère - BP 427 - 01504 Ambérieu en Bugey - 06 62 03 89 47 - http://www.atelier-du-reverbere.com - Nous contacter